MySQL est le SGBDR Open Source de référence, il occupe 56% des parts du marché, mais la donne pourrait bien changer suite au rachat de MySQL par Oracle.

L’alternative qui monte est un fork de MySQL qui s’appelle MariaDB crée par Monty Widenius. Cette même personne est déjà à l’origine du projet MySQL.

Pourquoi migrer sous Mariadb ?

D’autres se sont penché sur le problème, d’ailleurs Google, Synology ont fait le pas de migrer de MySQL vers MariaDB.

et voici des liens intéressants:

Et un article qui explique pourquoi rester sur MySQL.

Installation

On récupère une clé pour la signature du code, et on ajoute les repo

Si vous avez des soucis du type:

 Ne pas oublier de désactiver le firewall !!

vous pouvez vérifier dans le fichier /etc/apt/sources.list que ces sources sont maintenant présentes :

puis mettre à jour la liste des sources:

et finalement proceder à l’installation:

L’installation se passe comme pour MySQL, vu MariaDB est un fork …

-mariadb-set-root-password

Saisir son mot de passe administrateur 2 fois

C’est la seule question, action à faire.

Configuration

La configuration de MariaDB se fait comme MySQL dans le fichier /etc/mysql/my.cnf.

Dans ma configuration j’ai besoin que le serveur MariaDB soit accessible depuis d’autres serveurs il faut donc commenter bind-address dans le fichier de configuration:

Autoriser si vous avez mis en place un firewall l’émission en sortie sur le port 3306:

ou xxx.xxx.xxx.xxx est l’adresse du client distant qui va requêter.

et finir par créer un utilisateur depuis la console MySQL:

Les requêtes SQL:

Pour aller plus loin voici un exemple de migration d’une base de données WordPress de MySQL vers MariaDB.

Je reparlerai surement plus tard, dans un prochaine article du tunning sur MariaDB.

Sources:

2014-08-11T13:11:15+00:00 11 août 2014|Comment faire, Open-Source|